Quel type de fumeur êtes-vous?

Il est très utile d'évaluer votre comportement et votre attitude vis-à-vis la cigarette. Les outils proposés dans cette section vous permettront de déterminer quel type de fumeur vous êtes, et donc de mettre le doigt sur les moyens qui vous conviennent pour rompre avec la cigarette.

Les tests

Ce test permet de dépister et d'évaluer le degré de dépendance au tabac.

test de Horn: Pourquoi fumez-vous?

(section Outils dans votre Espace Défi)

Ce test vous aidera à mieux comprendre vos habitudes vis-à-vis de la cigarette et les différents facteurs qui vous poussent à fumer.

Tracez votre portrait de fumeur

Pour vous aider à tracer votre portrait, voici, sous le signe de l'humour, un portrait de cinq fumeurs types.

Le compulsif

Portrait-robot La moindre montée de stress lui fait sortir son paquet. Le compulsif, s'il ne l'a pas avec lui, tâtera sa poche. La compulsive, elle, se mettra inconsciemment à fouiller dans son sac. Pour ce type de fumeur, la cigarette est une panacée, une aspirine... un baume pour tous les maux du quotidien!

Signe distinctif Il lui arrive d'en fumer deux à la fois; il garde un paquet dans sa voiture, un autre dans sa serviette et un dernier dans son bureau, au cas où.

Nos conseils Surtout, ayez des gens qui vous soutiennent, car c'est sans doute sur eux que vous ferez déferler vos vagues de mauvaise humeur, d'angoisse et de désespoir! Si un jour vous avez envie de tout laisser tomber, voici un remède inspiré des champions olympiques: le jour 1, celui où vous serez le plus motivé, choisissez une chanson qui évoque pour vous la victoire. Lorsque votre motivation sera à la baisse, branchez-vous sur votre lecteur mp3 ou chantez... et dites-vous que l'envie de fumer ne dure habituellement que quelques minutes.

 

L'entre-deux-chaises
Portrait-robot On l'appelle aussi le CDA, parce qu'il fume souvent celle des autres. Convaincu qu'il pourra cesser de fumer «n'importe quand», l'entre-deux-chaises est une espèce de plus en plus répandue. Lundi, mardi, mercredi, il est un non-fumeur; du jeudi au dimanche, c'est l'inverse. Il se maîtrise assez pour ne pas avoir besoin d'aller fumer dehors avec les autres, mais est aussi dépendant du tabac que celui qui en allume une dès le saut du lit.

Signe distinctif On l'a entendu 100 fois répéter: «Je fume seulement quand je sors. Je peux arrêter quand je veux!»

Nos conseils Si vous n'avez jamais pu vous empêcher de fumer lorsque vous sortez avec des amis, mettez une croix sur les sorties pendant quelque temps. Sur une feuille de papier, faites d'un côté la liste des activités ou des personnes qui vous incitent à fumer. De l'autre, indiquez par quoi (ou par qui) vous allez les remplacer au cours des prochaines semaines.

 

L'épicurien

Portrait-robot Pour lui, cigarette rime avec détente. Gourmand de la vie et de tout ce qu'elle apporte, il place ses cigarettes dans la même catégorie que tous les petits plaisirs dont il est friand: repas entre amis, bons vins, porto et café bien corsé...

Signe distinctif Il prend parfois de profondes bouffées pour bien «savourer» sa cigarette.

Nos conseils Brisez l'association plaisir et cigarette, surtout au cours des premières semaines, en quittant la table dès la fin du repas. Au boulot, prenez votre pause ailleurs qu'à l'endroit où vous vous installiez lorsque vous fumiez. Plutôt que de boire un café, faites le plein de saveurs nouvelles avec de petits plaisirs: jus exotique, jus de tomate épicé, eau pétillante, jus de fruits, eau minérale, etc.

 

L'irréductible

Portrait-robot Lui, c'est un accro, un vrai! Ce type de fumeur a souvent commencé à fumer très jeune: ses cheveux, sa peau, ses doigts et ses dents jaunis le prouvent. Quelle que soit la météo, il sortira fumer. Il fume plus de 20 cigarettes par jour et, lorsqu'il rit, généralement, cela se termine par une quinte de toux à s'en cracher les entrailles.

Signe distinctif Dans sa tête, l'affaire est classée: jamais il ne sera capable de cesser de fumer et il ne peut imaginer sa vie sans cigarettes.

Nos conseils Avant d'arrêter, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Si vous en avez besoin, il pourra vous prescrire un médicament pour arrêter de fumer. Assurez-vous aussi d'avoir au moins un proche qui sera là pour vous soutenir, tout en étant disponible et motivé: les premières semaines seront cruciales. Enfin, naviguez régulièrement sur ce site pour y puiser de l'encouragement. Vous n'êtes pas seul!

 

Le sentimental

Portrait-robot Ce qui le fascine dans la cigarette, c'est le geste. La poésie des ronds de fumée, le joli paquet, la cigarette au bec… Le sentimental, c'est aussi le fumeur qui se voit prendre 10 kilos et, en esthète qu'il est, préfère mourir (au propre comme au figuré) plutôt que de voir son tour de taille s'arrondir.

Signe distinctif Il (ou elle) tient sa cigarette avec style. Il la frappe un peu sur le cendrier pour marquer ses paroles, gesticule en la tenant entre ses doigts... et se l'accroche parfois au bec en clignant des yeux.

Nos conseils Les premiers jours, ayez toujours avec vous un objet substitut à manipuler: collier de perles, billes de bois odorantes (celles en cèdre pour les placards, par exemple). Glissez aussi un paquet de gommes ou des mini-carottes dans votre sac. Mâcher de la gomme ou mordiller un légume est moins calorique que sucer des bonbons. Un autre truc gagnant pour chasser l'envie de manipuler des cigarettes: avoir sous la main un bâton de cannelle. C'est doux, agréable à manipuler et, surtout, ça sent très bon!

 

Bloc-1

Besoin de conseils et de soutien?
1 866 527-7383

Bloc-2

Centre d’abandon du tabagisme

Découvrez les services gratuits offerts dans les CAT.

Trouver un centre

Bloc-3

SOS Défi

Profitez du soutien de vos proches avec l’application du Défi.

En savoir plus